Compte rendu 1er rencontre fête de la démolition de l’Îlot Rossini

Bonjour à chacun des lecteurs de ce compte rendu de rencontre pour un projet que nous souhaitons ouvert et collaboratif, au plaisir de lire vos commentaires.

Jean Deroi - habitant du cul de four

Le 09/07/2013 début 14h00 fin 15h45 lieu : comité de quartier du Cul de Four

 

Présents :

Pascaline Badezet Vice-présidente comité de quartier du Cul de Four

Christian Joly Président comité de quartier du Cul de Four

Jean-Claude Duponchelle comité de quartier Cul de Four

Laurent Delseaux directeur du centre social Basse Masure

Jean Deroi, habitant du quartier

 

Jean Deroi remercie les participants à cette première rencontre et le comité de quartier de son accueil.

 

Le constat est partagé par tous « l’Îlot Rossini est mort, vive l’Îlot Rossini », l’idée d’une manifestation à l’initiative d’habitants pour célébrer l’événement est évidente.

 

Le débat s’ouvre et retient les points suivants :

  • Exposition sur la mémoire, elle existe déjà, elle pourra être complété en mobilisant les habitants autour d’ateliers « souvenirs » (photos, vidéos, peintures, …, cartes postale, bandes audio, récits oraux) ces ateliers pourraient être coordonnées par le pôle Développement Social Local du centre social Basse Masure

  • Exposition-présentation-échange sur le devenir de l’Îlot et du quartier, elle est à réaliser, des éléments de présentation ont déjà pu se faire en comité de quartier, il s’agît ici de la rendre accessible au plus grand nombre. Un moment de présentation et d’échange par les techniciens de la ville et de la SEM est souhaité, celui-ci se passerait au 135, rue de Flandre.

  • La journée se passerait lors de Roubaix Accordéon, qui serait alors localisé sur l’Îlot Rossini.

L’idée est d’associer cette journée à un moment festif en soirée. De rendre cette journée ouverte sur l’ensemble des habitants de Roubaix et bien au-delà sur le monde extérieur.

Monsieur Delseaux contactera ses collègues des centres sociaux de Tourcoing et Wattrelos dans l’idée de travailler sur l’Union.

  • Madame Badezet va effectuer les démarches pour avoir un point de raccordement électrique pour cette manifestation sur l’Îlot.

  • Les expositions seront adaptées en tout ou parti pour être visibles sur ce site, ou à défaut de promouvoir les lieux de ces expositions.

  • Il est souhaité que ces expositions puissent se pérenniser sur quelques semaines et de les faire tourner sur différents lieux propices aux échanges (collège, lycée, 135, rue de Flandre, centre social, …).

  • Les expositions seront retranscrites dans un document pdf, permettant sa consultation sur le web. Et pour commencer dans cette démarche l’ensemble des comptes rendus seront publiés sur la Fabrique.

  • Une liste des personnes du quartier à informer pour mobiliser la population a été réalisée.

Une rencontre directe avec chacun d’entre eux sera effectuée courant juillet. D’autres rencontres se feront en septembre avec les écoles.

  • La prochaine rencontre formelle se tiendra le mardi 20 août au comité de quartier du Cul de Four.

  • D’ici là nous travaillerons par e-mail notamment sur les aspects techniques et l’écriture d’un projet FPH Union.

 

Et après !

 

Rendre les projets d’aménagements urbains accessibles à la population, les partager, devrait permettre une appropriation du quartier différente par les habitants.

Il sera proposé la création d’un « Atelier Populaire d’Urbanisme », un lieu d’échanges créateur de lien social.

Voici un exemple à l’Alma Gare :

L'Alma-Gare à Roubaix : quand les habitants... par fonds-ancien

DATE DE MISE A JOUR : 11/07/2013

0 Commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Post new comment

2 + 4 =

Comments